Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

La sophrologie pour les maladies de peaux - Psychologies / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #19892 Publié le 12/09/11 | Vues : 102

La sophrologie pour les maladies de peaux / Psychologies


Rougir, avoir la chaire de poule ou voir se dresser les poils sur la peau... autant de manifestations prouvant le lien direct entre le cerveau et la peau. La sophrologie aidant à gérer les émotions, sa pratique est conseillée en cas de problèmes cutanés.




Maladies cutanées et gestion des émotions
Les émotions fortes peuvent se manifester sur la peau, traduisant l'état dans lequel la personne se sent. " La grande majorité des maladies cutanées sont d'origine fonctionnelle c'est-à-dire en relation directe avec des excès de stress et d'émotions " déclare le Docteur Raymond Abrezol, dans son livre " Vaincre par la sophrologie " Tome 2 (éditions Lanore)." " Les causes fondamentales des dérèglements hormonaux (acné...) ou immunologiques (allergies...) sont liés directement au stress affectif.

Il est donc utile d'apprendre à gérer les émotions et notamment le stress lors de maladies cutanées. Ainsi, sauf pour les maladies héréditaires et structurales, la pratique de la sophrologie peut être envisagée en cas de problèmes de peau.

Sophrologie : " faire la peau " à l'anxiété
Grâce à leur efficacité sur la réduction du stress, les exercices de sophrologie pratiqués régulièrement, permettent d'améliorer voire d'éradiquer les problèmes cutanés. La sophrologie aide à :
* Libérer les tensions négatives pour ne plus somatiser : les exercices de relaxation dynamiques du niveau 1 proposés par le Professeur Alfonso Caycedo, fondateur de la méthode, sont très efficaces pour faire circuler l'énergie et évacuer les contrariétés. Le fait d'associer le mouvement à la respiration aide la personne à se recentrer sur elle-même.
* Apprendre à se détendre : grâce à différents outils de relaxation (respiration abdominale, training autogène de Schultz...) la personne relâche son corps et son mental.
* Visualiser la guérison : la pratique de la visualisation active le principe de pensée positive, essentiel au cours d'une maladie.

" La relaxation utilisée en sophrologie entraîne la détente du corps et de l'esprit. L'ensemble de la méthode aide la personne à envisager l'avenir de manière sereine. Progressivement, les patients découvrent qu'ils ont des ressources en eux pour se détendre et guérir ainsi des problèmes de peau d'origine somatique ", explique Catherine Aliotta, Directrice de l'Institut de Formation à la Sophrologie.


En savoir plus
Partager :
Facebook