Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Régime et sophrologie... 3 questions à Catherine Aliotta - Psychologies / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #19892 Publié le 15/12/11 | Vues : 151

Régime et sophrologie... 3 questions à Catherine Aliotta / Psychologies


Régime et sophrologie... 3 questions à Catherine Aliotta. Se détendre, limiter les fringales, favoriser le bien-être... Sophrologie et régime font bon ménage !




En quoi la sophrologie peut-elle aider au régime ?
Lorsque l'on maigrit, le résultat obtenu ne correspond pas toujours à l'effet escompté. On peut perdre des kilos superflus, mais si l'on possède une culotte de cheval, cette dernière sera toujours là car c'est une question de morphologie. En aidant chacun à intégrer et à accepter une nouvelle silhouette, la sophrologie permet de réapprendre à investir son corps tel qu'il est vraiment.

Et au niveau comportemental ?
Grâce à des exercices simples de respiration et d'imagerie mentale, le candidat au régime apprend à mieux se concentrer et à canaliser ses pulsions alimentaires. La sophrologie représente aussi une aide inestimable en matière de motivation. Lorsque le chemin semble long et que les résultats se stabilisent, cette technique permet de prendre de la distance et de continuer le chemin patiemment.

La détente et le sommeil sont aussi très importants dans un régime. Pourquoi ?
Bien dormir, cela permet de mieux maigrir ! L'explication est simple : si l'organisme ne se régénère pas par le biais du sommeil, il ira de toute façon chercher de l'énergie ailleurs. Comment ? En stockant d'avantage de glucides et de lipides, là où il en aurait éliminé s'il avait pu se reposer... Lorsque l'on suit un régime, il est donc capital de se détendre et de bien dormir


En savoir plus
Partager :
Facebook