Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Gagner en présence : 10 conseils à François Hollande - Psychologies / Foxoo
Local-events / Vos évènements relayés sur Twitter GUIDE   SUIVRE
Ma ville   Mes évènements   Annoncer un évènement
Source : #22244 Publié le 14/02/12 | Vues : 73

Gagner en présence : 10 conseils à François Hollande / Psychologies


Jean Sommer, professionnel de la voix, poursuit son travail d'analyse des voix des candidats à la présidentielle. Avec cette fois sa grille de lecture du discours de François Hollande aux Bourget, le 22 janvier 2012.


Jean Sommer, professionnel de la voix, et coach vocal, analyse pour nous les voix des leaders politiques. Notamment, les voix des candidats à la primaire socialiste de l'automne dernier. On peut l'entendre sur France culture, dans « voix de campagne ».

François Hollande progresse...
« ... Si 51% de nos concitoyens jugent que le Bourget n'a pas modifié l'image qu'ils avaient de François Hollande, 44% estiment que ce meeting l'a améliorée et seulement 3% qu'il l'a détériorée... » Extrait des conclusions du Sondage BVA, Orange, RTL et presse régionale après le meeting du 22 janvier 2012, au Bourget.

Que lui reste-t-il à accomplir pour nous « arracher de nos sièges », pour nous faire lever et marcher derrière lui ?
En 6 mois, depuis la primaire socialiste, François Hollande a beaucoup progressé.
1.Il s'est éloigné de son imitation de Mitterrand qui finissait par le discréditer.
2.Il s'est recentré : posture plus stable, gestuelle plus sobre, débit mieux contrôlé.
3.Il semble plus simple, plus naturel, plus vrai et donc plus convaincant.

Trois points à peaufiner pour s'améliorer encore :
*La voix est encore déclamatoire et quelque peu impersonnelle.
*La parole manque de souffle, d'amplitude et de mordant. Le regard se perd.
* La forme du discours est souvent indirecte. Peu mobilisatrice.

Chef contre chef qui l'emportera ?
François Hollande est devant Nicolas Sarkozy dans les sondages. Mais Nicolas Sarkozy ne s'est pas déclaré. Quand il le fera il reviendra avec la force d'impact d'un homme d'action. Il ne sera plus l'homme politique ou le Président... Il sera le chef. Chef de parti (UMP) et battant pour la reconquête. Chef contre chef qui l'emportera ? Il faudra beaucoup de qualités personnelles et d'autorité à François Hollande pour maintenir son avance.

Rappel : dans le doute, la voix et la présence peuvent faire la différence
Il y a ceux qui pensent que les considérations sur la voix ou le comportement sont sans intérêt. Il y a ceux au contraire, qui considèrent que ce sont des outils de manipulation ! La vérité comme toujours est entre les deux. Un bon orateur ne fait pas tout. Mais dans le flou général, dans le doute ou l'indécision il fait la différence. Il rassemble et motive. Ne parlons pas des dictateurs qui galvanisent ou retournent les foules.

Gagner les indécis
Jean Sommer dit : « François Hollande a vraiment progressé. Au point d'étonner certains de ses détracteurs. Il a gagné pour les siens et quelques autres. Mails il va devoir faire plus. Convaincre les indifférents, les neutres, les sceptiques, les déçus, les incrédules, les indignés, les écoeurés, les blasés, les centristes, les écolos, les radicaux, les marginaux, les cocos, les bobos, les ruraux, les intellos, etc. etc. »

Les 10 conseils à François Hollande pour s'améliorer en public.
1.Poser sa voix.
2.Varier le ton.
3.Donner du « mordant » à sa parole.
4.Varier le rythme.
5.Encadrer l'attention. Aider son auditoire.
6.Faire des phrases courtes.
7.Cibler son public.
8.Inviter à l'action
9.Eviter la forme négative
10.Gagner en présence

Pour lire l'article complet, sur le blog, http://jean-sommer.fr/gagner-en-presence-10-conseils-a-francois-hollande/

Les caractères de la voix de François Hollande
Chaque voix est unique. Elle nous défini intimement. Elle nous représente socialement. Elle est à la croisée de l'inné et de l'acquis. La voix nous échappe si on n'y prête pas attention. Mais elle se travaille. Pour la femme ou l'homme politique, elle est un pouvoir à maitriser. Qu'en est-il de la voix de François Hollande ?

* Timbre
Le timbre est la somme des caractères donnés de la voix, augmenté de la manière d'en user. Le timbre de François Hollande est médium baryton avec un reste de voix enfantine qui le maintien dans les notes « fragiles », intermédiaires, de son registre.

* Placement
La voix s'indexe sur la respiration. Chez François Hollande une respiration assez haute dans la poitrine l'empêche d'accéder à des sons mieux ancrés, à plus de tranquillité et de puissance (respiration ventrale). Par manque de souffle, tendance à écourter certaines fins de phrases.

* Diction
La diction en lien avec le souffle ne se donne pas le temps de s'installer et de bien mettre les sons en bouche. De leur donner la forme et la durée nécessaire à leur pleine expression. D'où un débit précipité, une parole souvent "expédiée".

* Phrasé / rythme
A partir d'un souffle « compulsif » et sous pression la voix la parole ne se donne pas le temps de jouer sur les différentes phases de l'élocution. Les arrêts, les silences, les ralentis, les accélérés... Le souffle sous pression pousse derrière. Pas le temps de varier, s'arrêter, jouer, respirer... De laisser respirer l'auditoire.

* Modulation
La même poussée respiratoire ne laisse pas à la voix le temps de la fantaisie et du plaisir. Plaisir entre autre, de monter et de descendre dans le registre vocal (modulation). D'où un effet répétitif. La « même chanson » d'un bout à l'autre du discours. Ce qui dénote un certain « manque de corps ». Une pratique plutôt intellectuelle de la parole.

* Intonation
Sur le plan de l'intonation, François Hollande a fait de gros efforts. D'abord en s'identifiant aux élans de François Mitterrand puis en s'essayant à mettre des émotions dans sa voix. Parfois sur-jouées en meeting.

* Présence
La présence est ce qui réduit la distance de l'orateur à l'auditeur (ou spectateur) par la sensation de l'intimité que peut créer la voix. En l'absence d'une maitrise des sons et de la couleur de sa voix, François Hollande est assez pauvre sur la question. Tendance à parler fort et en voix poussée. Pas idéal pour séduire les oreilles raffinées.

Téléchargez le résumé du cours gratuit de Jean Sommer "Donnez de la force à votre parole"

Et si vous disposiez de votre portrait de voix ?
Vous êtes curieux... alors pourquoi ne pas essayez la méthode de Jean Sommer ? Pour ce faire, un clic sur son blog www.jean-sommer.fr et c'est parti pour une mise en pratique ludique de votre voix (les « pastilles vocales ») !


En savoir plus
Partager :
Facebook